Planeur Club de l'Atlantique

2015
10oct

Et deux lâchés, deux

Aujourd'hui, météo à faire des tours de piste. Vz anémiques, plafond dans le caniveau et du vent (au moins, la vent arrière, c'était de la vraie vent arrière). Au bout du compte, ça tombait bien : Jacques et Benjamin étaient là pour encadrer nos jeunes — et moins jeunes — pilotes. Après leurs tours de manège, Romain puis Victor ont été lâchés sur Charlie Mike. De quoi finir la saison en beauté.

Bon, on n'a pas sorti les sceaux à cause de la fraîcheur ambiante mais on saura s'en souvenir ;) Les gars, venez avec vos rechanges...



Coté Charlie Novembre, il n'a pas été possible de venir à bout du challenge.
Avec 500m de plaf' (on avait la couche d'inversion sous le pif en fin de remorqué) et des Vz sous zéro, comment voulez-vous vous mesurer à des clients qui confondent vendredis et week-ends ? Aujourd'hui, il y avait +2 quelque part et -2 partout ailleurs. C'est pas du jeu.
Mais la saison n'est pas encore finie...

A part Kilo Delta, on a quand même sorti toutes les machines. A midi, tout était en piste (et les godasses bien mouillées).
Paella micro-ondes sur quelques titres de Bobby Lapointe et c'était parti.
Certes, Québec Kilo n'a eu le droit que de regarder les autres voler en bord de piste mais l'effort était là. Au moins, il a pris l'air.

Le seul VI de la journée était ravi ; Papa Tango l'a déposé aux alentours de mille mètres pour un vol de quelque 25 minutes, Guillaume aux commandes. Un beau ciel bleu en automne dans de l'huile, c'est toujours plaisant et confortable.

D'ailleurs, saluons Papa Tango qui a pris un soin tout particulier à remorquer tout le monde dans des coins à zéro, ce qui, aujourd'hui, était déjà une prouesse. Avec pas une vapeur pour marquer le spot. Respect.

TG - 18:24
2015
1sep

Ascendance pour Valentin

On attendait la nouvelle avec impatience et fébrilité. C'est fait, c'est confirmé : Valentin est sélectionné pour les 9e Championnats du Monde Junior FAI qui se dérouleront à Narromine en Australie du 1er au 12 décembre prochains.

Les performances accumulées depuis plusieurs années ont conduit la Fédération Française de Vol à Voile à sélectionner notre ami champion. Pour des raisons de budget, la France n’a retenu cette année que 2 pilotes contre 6 en 2013.

Nous pourrons suivre l'événement ici : 9th FAI Junior World Gliding Championships

On en frémit d’avance !





TG - 09:16
2015
27aoû

Première vache

Aller aux vaches, faire un atterrissage campagne, dans le jargon des pilotes de planeurs, cela signifie se poser dans un champ.

Dés lors qu’un planeur quitte la proximité d’un aérodrome, l’éventualité de devoir se poser dans un champ existe. Lorsque les conditions météorologiques faiblissent, parce que le ciel s’est voilé ou parce que le retour est trop tardif, le pilote dans l’incapacité de trouver des ascendances pour pouvoir retourner à son aérodrome, est amené à se poser dans les champs.  Cette procédure toujours délicate doit être conduite avec beaucoup de rigueur : anticipation de l’atterrissage, choix du champ et précision du pilotage.

Pour un pilote, la 1ère vache est toujours stressante. Ce dimanche, Thierry est revenu un peu tardivement vers le terrain. La disparition progressive des ascendances et le vent défavorables rendant le retour à l’aérodrome impossible, il a fallu procéder à un atterrissage campagne. Le champ étaient suffisamment long et orienté face au vent, ce qui lui a permis de se poser en sécurité.

Le champ étant trop meuble pour y accéder en voiture, il a fallu sortir le planeur avec un tracteur gentiment proposé par le propriétaire ! Le démontage de ce monoplace très léger (230 kg) et sa mise dans la remorque n’ont ensuite demandé qu’une quinzaine de minutes à 3 personnes. 

vacheCrystal

JV - 15:01
Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant